Actuellement, l’internet, les téléphones et ordinateurs portables deviennent de plus en plus indispensables. En effet, tout le monde et surtout les cadres ne quittent jamais ces outils même après le bureau. En plus, ils restent branchés sur les nouvelles technologies et sur les grandes marques. La conséquence majeure est que, plus il y a de fonctionnalités à ces matériels, plus l’utilisateur en devient dépendant. Certaines personnes n’ont même plus d’autres occupations et ne profitent plus de leur vie mais restent sur leur cyber-vie. La plupart des proches parents tels les enfants, le conjoint… commencent à ressentir la dépendance de leur proche et cherchent des moyens pour limiter l’utilisation des appareils digitaux.

Les impacts de la dépendance

Mais cela ne concerne pas seulement les adultes, les plus jeunes ont également ce genre de dépendance. Certains retournent chaque minute sur leur ordinateur soit disant pour voir s’il y a un nouveau mail. Certains effectuent des suites de recherches sur internet à partir de leur ordinateur et se détache complètement du monde. Une fois que la frontière entre l’utilisation de ces équipements pour des fins professionnelles et personnelles est franchise, cela est considéré comme une addiction. Ce mode de vie est très dangereux au niveau social comme au niveau psychologique. Et comme toute addiction, il est important de faire des cures de désintoxication.

Les propositions de la digital detox

Comme pour les addictions à la drogue, il y a une manière de désintoxiquer ces personnes. Le nom de cette thérapie est la digital detox. Cette précaution doit être prise une fois que la personne se voit trop dépendante des matériels technologiques et de l’internet. Il existe différentes méthodes pour ce faire. En premier temps, il est préférable de l’obliger à s’ouvrir au monde réel au lieu du monde virtuel. Dans ce cas, les vacances sont les mieux appropriées pour s’aérer l’esprit et couper du quotidien virtuel du net. En laissant cette personne se débrouiller sans téléphone portable, sans internet et sans ordinateur portable dans une autre destination, cela favorise à se détacher de cette addiction.

Proposer d’autres activités

C’est aussi possible de mettre à sa disposition plusieurs activités pour éviter l’ennui et retomber à ses « premières amours ». Le voyage lui permettra de profiter des ballades, des vélos et d’autres loisirs. Ensuite, il faut que la personne se détende afin de limiter ses envies. Pour cela, il est possible de lui offrir des massages ou des séances de yoga. Ainsi, la personne pourra se détendre afin de ne pas stresser sur le manque d’outils technologique.

Une fois que cette étape est assimilée, son utilisation de ces matériels se verra réduite dans sa vie quotidienne. Et enfin, certains espaces de vacances devraient proposer une offre de digital detox. Ainsi, la chambre ou la salle sera privée de Wifi et d’écran pour les résidents qui suivent ce traitement.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser des tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>