L’hiver approche, c’est donc l’occasion pour tricoter des vêtements chauds. La maille est parfaite pour cela. Elle vous permettra de confectionner bonnets, écharpes ou pulls pour vous ou pour offrir à votre entourage. La maille présente aussi l’avantage d’être adaptée aux débutants. Alors, si vous n’avez jamais fait de tricot de votre vie, pas de panique. Réaliser un pull est à la portée de toutes et tous, il suffit de prendre le temps de bien comprendre les bases du tricot. Vous devriez ainsi réussir votre première création sans souci. C’est aussi une bonne manière de vous occuper le soir après le travail et de déconnecter des écrans. Accompagné d’un bon feu de cheminée ou simplement d’une tisane, le tricot est synonyme de détente pendant les longues soirées d’hiver.

La maille pour tricot, quésaco ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe deux grandes manières de traiter la maille. On trouve les tissus fabriqués autrefois sur les métiers à tisser et aujourd’hui dans les usines. Le tissu est constitué de fils entrecroisés horizontalement et verticalement. A savoir : les fils horizontaux sont appelés fils de trame et les fils verticaux les fils de chaîne. Vient ensuite la maille, qui peut être tricotée à la main. Ces fils s’associent en boucles pour former une étoffe, souvent plus épaisse que des tissus classiques.

Aujourd’hui, la maille est utilisée pour la production de nombreuses pièces de textiles : t-shirt, sweat, jogging ou chaussette par exemple. La famille de la maille rassemble de nombreux groupes en fonction de la matière comme le coton ou le lin offrant des effets plus légers. Nous nous intéressons nous à la maille dite tricot, souvent fabriquée à partir de laine.

Comment choisir la bonne maille pour commencer le tricot ?

On trouve différents types de laines sur le marché dont les prix peuvent varier. En effet, les laines précieuses comme l’alpaga, le cachemire ou le mohair sont plus onéreuses. On vous recommande plutôt de choisir la laine vierge pour votre premier tricot. Cette matière est constituée à 93% de laine et convient parfaitement pour un pull ou une écharpe. Vous obtiendrez un rendu plus rustique qu’une laine plus douce. Par exemple, la laine mérinos est une laine parfaitement adaptée pour la réalisation de votre première création si vous avez un budget un peu plus élevé.

Partons sur le pull pour continuer nos explications. Il y a deux façons de le confectionner. Tout d’abord le coupé cousu qui consiste à tricoter le pull au mètre pour former le patron qui sera ensuite découpé et recousu ensemble pour former la pièce finale. La deuxième méthode est le fully-fashioned, qui consiste à tricoter le pull d’une seule traite, mais qui requiert plus d’expérience. A vous de trouver la méthode qui vous convient le mieux.

Il ne vous reste qu’à vous lancer dans la confection de votre première pièce. Pour cela, on vous recommande de suivre un tutoriel vidéo sur internet, qui permet de visualiser facilement comment procéder. Une fois que vous aurez le coup d’aiguille, vous pourrez ensuite laisser place à votre imagination pour vous lancer dans d’autres créations.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser des tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.