Vous n’y avez sûrement pas échappé, la mode est à l’électrique. Depuis les voitures jusqu’aux vélos en passant par les trottinettes, skateboards et autres hoverboards, tous les véhicules se mettent en ordre de marche. Et les scooters ne font pas exception à la règle. Qu’en est-il réellement des performances actuelles des scooters électriques ? Ont-ils progressé durant ces dernières années ?

Petit historique des batteries

Les premières batteries que l’on pourrait considérer en tant que telles sont les piles Volta et datent de 1801. Cependant, la pile Volta n’est pas rechargeable et ne s’apparente donc que de manière approximative à la batterie telle que nous l’entendons aujourd’hui. Les premières batteries rechargeables ont été créées en 1859 – il s’agit dans les faits d’un accumulateur – par Gaston Planté en 1859. Depuis, de nombreuses batteries ont vu le jour avec des performances améliorées :

  • La batterie rechargeable Ni-Métal-Hydrure en 1975
  • La batterie Li-ion en 1978
  • La batterie Li-polymère en 1979

Quelles sont les batteries utilisées par les scooters actuellement ?

De nos jours, les batteries utilisées par les scooters sont des batteries de type Lithium-ion fabriquées la plupart du temps par les géants du secteur, à savoir Panasonic, Samsung ou LG. Malgré ces batteries qui ont fait leur preuve, les véhicules électriques souffrent toujours des mêmes maux : autonomie, temps de recharge, poids ou encore puissance.

Il s’avère que dans les faits, l’utilisation d’une batterie électrique n’est plus aussi problématique que l’on voudrait nous le faire croire. Ainsi, prenons l’exemple du Scooter électrique N-Series de Niu. Ce scooter bénéficie d’une batterie qui pèse seulement 10kg : vous pouvez ainsi la transporter aisément pour la recharger, aussi bien chez vous que sur votre lieu de travail. De plus, son temps de charge est relativement réduit : de l’ordre de 6h. Enfin, sa capacité de 29Ah vous donne une autonomie d’environ 60km, soit l’équivalent de 2 à 3 jours de déplacements en ville (moyenne).

Concernant la puissance, il est bon à savoir que les véhicules électriques sont bien plus nerveux que leurs homologues thermiques, tout en émettant beaucoup moins de nuisances sonores.

Et la suite ?

L’évolution des batteries ne devrait pas s’arrêter là. On prévoit un doublement des performances des batteries tous les 2 ans environ. De plus, de nouvelles technologies sont mises au point apportant des avancées indéniables dans le domaine. Ainsi 3 nouvelles technologies devraient faire parler d’elle dans les années à venir et bouleverser le marché de la batterie : la batterie sodium-ion, la batterie lithium-souffre et la batterie tout solide. Patience donc…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser des tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>