Pour ouvrir votre propre bar, vous devez faire quelques études sur la conception de votre projet. Cela est très important pour que votre nouveau business puisse réussir. Par ailleurs, il existe également d’autres points que vous devez prendre en compte. Voici donc les différentes étapes que vous ne devez pas négliger pour ouvrir votre bar.

Bien étudier votre projet

La première étape dont vous devez tenir compte est l’étude de votre projet. Pour cela, vous devez commencer par déterminer vos concurrents. Sachez tout d’abord qu’un bar est un lieu où l’on vend des boissons alcoolisées et des boissons hygiéniques sur place ou à emporter. Vos concurrents sont donc les bistrots, les lieux de divertissement et aussi les points de vente. Hormis les concurrents, vous devez également déterminer votre public cible. Pour cela, essayez de connaître les spécificités démographiques du quartier dans lequel vous envisagez d’ouvrir votre bar et aussi les caractéristiques du public que vous voulez attirer. Grâce à cette étude, vous pouvez déterminer les produits que vous devez mettre en vente dans votre futur établissement.

Enfin, choisissez bien votre secteur afin que vous puissiez attirer plus de clients. Cela est très indispensable pour réussir votre projet. Dans ce cas, veillez à ce que le lieu soit accessible à l’autoroute. Assurez-vous aussi que votre prochain bar possède une aire de stationnement. Celle-ci est nécessaire pour vos clients qui choisissent de se déplacer en véhicule. Enfin, choisissez un pas-de-porte bien situé afin que vous soyez bien visible par les piétons.

Déterminer les caractéristiques de votre bar

La seconde étape que vous devez prendre en compte lorsque vous souhaitez ouvrir un bar est de préciser ses caractéristiques. Dans ce cas, commencez par déterminer le thème de votre établissement. Cela est indispensable pour savoir ce qu’il y a dans votre bar. Vous pouvez choisir entre ces 4 options. Votre établissement peut être un lieu de retrouvailles. Ainsi, il sera idéal pour passer un bon moment entre amis, entre collègues, etc.

Il peut également s’agir d’un bar de sports où vos clients peuvent prendre un verre tout en suivant un match. Dans ce cas, votre établissement doit être équipé d’une télévision. En troisième lieu, votre bar est une brasserie. Vos clients vont donc y entrer pour boire de la bière locale, de la bière populaire, de la bière de niche, etc. Enfin, il peut s’agir d’un bistrot de spécialités où vos clients peuvent déguster des vins ou des rhums spéciaux.

Après avoir déterminé le thème, vous pouvez ainsi choisir le nom de votre bar. Toutefois, essayez de trouver celui qui mettra en valeur la spécificité de votre établissement et surtout celui qui sera facile à retenir et qui capte l’attention de votre clientèle. N’oubliez pas non plus de créer votre propre carte qui sera en accord avec votre thème. Pour terminer, ne négligez pas les divertissements et activités en tout genre : jeux de fléchettes, tables de billard ou jeux d’arcade pour distraire vos clients.

Étudier les caractéristiques administratives et trouver des financements

Les caractéristiques administratives de votre bar doivent aussi être bien étudiées. Pour cela, essayez de déterminer s’il s’agit d’un local à acheter ou à louer. À part cela, définissez la forme juridique de votre bar. Il peut s’agir d’une SARL, d’EURL ou d’une entreprise individuelle. Par ailleurs, mettez le point sur le nombre de dirigeants de votre établissement. Pour terminer, fixez le nombre d’employés qui vous seront nécessaires.

Lorsqu’ils sont bien définis, vous n’avez plus qu’à trouver des investisseurs si vous ne possédez pas les fonds nécessaires. Pour les convaincre, vous devez donc vous munir d’un dossier dans lequel sont détaillés tous les points qui caractérisent votre établissement.

À noter que, lorsque vous étudiez le coût global de votre projet, n’oubliez pas d’inclure l’achat ou le bail, les redevances et les taxes, les charges courantes, les matériels professionnels, le mobilier et aussi le prévisionnel comptable pour 3 années d’activité.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publié.

Vous pouvez utiliser des tags et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>